Booster le démarrage de Windows

Booster le démarrage de Windows

Votre Windows met du temps pour se réveiller de ses songes ? Il est peut-être sollicité à outrance dès son démarrage ! Pour vérifier cela et le décharger du poids conséquent que représente les nombreuses applications qu’il doit lancer de si bonne heure, nous allons utiliser l’incroyable Msconfig. Cette astuce est valable toute version de Windows confondue.

 

Pour obtenir la liste des logiciels s’exécutant au démarrage, rendez vous dans la barre des tâches. Dans l’onglet de recherche ou par le biais de la commande « Exécuter » (« Démarrer », « Toutes les applications », « Système Windows », « Exécuter »), tapez :  msconfig. Appuyez ensuite sur la touche « Entrée » !

 

Configuration du système
Msconfig

 

Empêcher le démarrage d’un logiciel au démarrage

Programmes au démarrage sous Windows 10
Sous Windows 10

Sous Windows 7 et versions antérieures, l’onglet « Démarrage » vous liste la totalité des logiciels exécutés au démarrage. Dans Windows 10, il est nécessaire de cliquer sur « Ouvrir le gestionnaire de tâches » dans le même onglet (« Démarrage ») pour y accéder (cf ci-contre).

Super je décoche tout (ou désactive tout sur Windows 10) ! Non, non 😵 !! Certains logiciels sont utiles comme les pilotes (ou drivers pour les anglophones) pour que votre système reconnaisse votre matériel. D’autres peuvent correspondre à votre anti-virus ou pare-feu ! Si vous reconnaissez un intitulé correspondant à votre carte graphique (NVIDIA, AMD), à votre carte son (Creative, Asus) ou encore à votre anti-virus (Avast, Antivir, Kaspersky…) n’y touchez pas !

Sous Windows 10, les logiciels sont relativement identifiables mais sur ses versions antérieures une recherche peut être nécessaire pour découvrir leur identité. Ne pensez pas tout de suite aux services secrets, vous pouvez vous aider de leur chemin d’accès (colonne centrale). Si vous avez un doute tapez le nom du logiciel (nwiz par exemple) dans un moteur de recherche. Des sites (fichier.net par exemple) peuvent vous proposer des explications sur sa provenance et sa fonction.

 

Attention certains logiciels sont indispensables et peuvent empêcher le prochain redémarrage de Windows ! Si cela vous arrive, démarrez en mode sans échec (mode diagnostic de Windows) en pressant la touche F8 ou F5 si la précédente ne fonctionne pas dès l’allumage de votre écran. Après le démarrage du mode, ouvrez le même outil (msconfig) de la même façon, recochez l’application désactivée par inadvertance et redémarrez.

Lister la totalité des noms des logiciels potentiellement présents et désactivables dans cette liste est quasi-impossible. Toute configuration est propre à chacun. Néanmoins, si vous souhaitez des informations sur un logiciel qui vous questionne, postez un commentaire. Je tenterai de vous révéler l’identité de votre mystérieux inconnu. Mais n’oubliez pas dans le doute mieux vaut s’abstenir !

 

Libérer la puissance de votre processeur dès le démarrage

Par ailleurs, il est également possible, grâce à cet outil, de solliciter l’ensemble des têtes de votre processeur dans le processus de démarrage. Tous les processeurs ont plusieurs têtes ? Pas tous non. Néanmoins, aujourd’hui, en dehors de quelques vieilles bêtes (machines pardon 😳), tout ordinateur dispose d’un processeur a deux têtes voire plus. Rendez vous dans l’onglet « BOOT.INI » puis « Options avancées ». Cochez le case « Nombre de processeurs » et dans la liste déroulante sélectionnez le chiffre le plus grand !

Options avancées du fichier BOOT

 

Après toutes ces modifications, « Appliquer » et confirmez par la touche « OK ». Windows impatient vous demandera un redémarrage, faites lui plaisir et redémarrez… 😋

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.